Vous n’avez pas encore de CRM ?

Tout le monde a entendu parler d’un CRM (ou pas)

Un grand nombre d’entreprise utilise un CRM pour aider leurs équipes commerciales à être plus efficace dans leurs actions au quotidien : de la TPE à la multinationale (en même temps, une grande entreprise qui gère ses clients dans un tableur, cela ne fait pas très sérieux…)
Tout d’abord, rappelons rapidement la définition d’un CRM.
CRM soit Customer Relationship Management. En français, Gestion de La Relation Client.

Mais au fond, quel est l’intérêt de posséder un logiciel permettant de gérer les clients (ou les prospects)?

A moins d’avoir 5 ou 6 clients qui se courent après (mais qui vous permettent de vivre), d’avoir un des services simples (mais rémunérateurs)  et une bonne mémoire (donnez-moi votre recette 🙂 ),vous allez forcément prendre le risque de ne plus pouvoir satisfaire vos clients… et vous prenez le risque de recevoir de belles lettres recommandées…

( Bonjour Monsieur le Fournisseur, je vous informe que je veux plus travailler avec vous car votre concurrent s’intéresse plus à moi et vous non, il m’envoie des chocolats ainsi qu’à mes salariés et des croquettes à mon chien donc je vous pouvez gardez votre prochaine facture…je ne vous dis pas au revoir, mais ADIEU)

Pas de développement commercial sans CRM

D’un coté, vous avez les pro-logiciels CRM qui ne peuvent envisager leur activité commerciale
sans cette précieuse aide.

D’un autre coté, il existe ceux qui résistent encore et toujours
et ils vous diront : « oui, mais excel me va bien, j’ai toujours fonctionné ainsi et merci bien au revoir ».

Par contre, si vous voulez vous développer, si vous souhaitez acquérir plus de clients,
plus de business et surtout connaitre plus précisément vos clients, pensez-vous qu’excel vous permettra d’atteindre vos objectifs?

C'est clair et net

(je vais faire hurler les pro-tableurs, mais tant pis…)
Bref, dans ces temps de crise ou la conquête de nouveaux clients devient un jeu de plus en plus difficile, ne pas utiliser un CRM revient à signer des lettres recommandées toutes les semaines…

Ne pas se faire oublier de son trésor de guerre

Il est impératif de ne pas oublier que les entreprises possèdent un trésor de guerre plus important qu’il n’y parait :
SES PROPRES CLIENTS.

1 treasure-160004_640

Un tel trésor attire forcément les convoitises

Encore faut-il prendre le temps de les connaitre, des les contacter régulièrement, de mettre tous les renseignements nécessaires quelque part (un CRM par exemple…), de les sonder sur leurs frustrations,  leurs envies, leurs besoins, de leur envoyer des messages (en évitant le spamming, of course).

Ne pas posséder un CRM adapté revient simplement à dire : oui, j’ai des clients, mais je ne sais plus ce que je lui ai vendu, je ne sais pas ce qu’il m’achète, je ne sais même pas si il est encore client chez moi… et en plus, je ne sais même pas si elle est un minimum sécurisée :  voir article sur la base de données

N’oubliez jamais que si vous ne vous occupez pas de vos clients, les concurrents (avec un CRM) se feront un plaisir de mieux s’en occuper que vous avec votre excellente mémoire…

Ne pas se faire oublier de ses prospects

Lorsque vous faites des propositions, certains prospects ne signeront pas de suite avec vous mais plus tard, sauf
si vous ne restez pas présents dans leurs esprits, ils risquent de vous oublier très vite.

Avec un CRM, l’historique des échanges est enregistré, les relances à faire sont plannifiés, les envois de mails sont programmés.

Oui, mais qui choisir ????

Les éditeurs de ce type de solution informatique sont très nombreux sur ce marché et propose des solutions adaptées à tout type d’entreprise.

Vous en avez pour tous les goûts (et surtout les besoins):  des simples pour gérer simplement au quotidien, des plus élaborés si vous avez des besoins précis,  des plus complexes permettant de connaitre vos clients sur le bout des doigts (si et seulement si celui-ci est correctement rempli par vos équipes).

Quelques conseils pratique :

Prenez le temps de faire le point sur vos réels besoins (inutile d’avoir un outil de routage de mails si vous préférez envoyer du courrier)
– Élaborez avec vos équipes un cahier des charges le plus précis possible même si vos besoins vont changer au fur et à mesure du temps.
– Avant de faire des recherches sur internet, interrogez vos partenaires sur les outils informatiques qu’ils ont mis en place, cela affinera votre réflexion.
– Faites un travail de référencement des éditeurs ou intégrateurs qui vendent ces solutions.

Contactez les et faites leur faire une démonstration poussée (un commercial + un consultant informatique)

Ne vous focalisez pas uniquement sur les prix

Dans le devis, ne rechignez pas sur la maintenance : on a souvent l’impression qu’on la paye pour rien, mais le jour d’un plantage, d’un changement d’ordinateur ou de personne, c’est toujours appréciable d’avoir des personnes compétentes pour nous aider.

– Ne choisissez pas un prestataire pour ses (bas) prix, faites votre choix en fonction du projet.
– Faites bien vos calculs en fonction des modes de commercialisation (achat du logiciel ou mode locatif).

L’investissement pour l’avenir de votre business en vaut vraiment la peine : cela évitera de recevoir les fameuses lettres recommandées de vos clients et de pouvoir facturer avec plaisir : 

(Bonjour Madame (ou Monsieur) Le client, voici notre nouvelle facture pour l’année qui arrive, je vous joins en même temps, une boite de friandise, ainsi que des places pour aller au parc d’attraction le plus proche de chez vous avec votre famille et votre chien)

 

Taggé , , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

2 réponses à Vous n’avez pas encore de CRM ?

  1. Sandrine13 dit :

    Bonjour,
    J’ai apprécié votre article. Serait il possible d’avoir des noms de sociétés proposant des solutions CRM ? en connaissez vous des sérieux, qui ne vendent pas en masse pour le chiffre mais qui, au contraire, sont à l’écoute de vos besoins réels du moment (qui peuvent évoluer, comme vous l’avez bien dit) ?
    Je vous remercie pour vos réponses.

    • Pascal Billet dit :

      Bonjour

      merci pour votre message : je viens de vous envoyer des informations sur votre messagerie.
      A très bientôt !!
      Pascal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *