Prospection et Réactions

Quand vous parlez de prospection, il n’est pas rare d’avoir des réactions curieuses :

« Quoi, la prospection ??? Ceux qui vous appelle à 8 heures du soir pour vous vendre des trucs dont on a pas besoin, grrrrrr ».

guy-40944_640

« J’ai fais du phoning dans ma jeunesse pour gagner un peu d’argent, je plains les personnes qui font cela, je ne ferai plus jamais ce job ».

» Oulala, moi je ne ferais jamais ça : on se fait engueuler, dans le meilleur des cas, on se fait raccrocher au nez, non, non, pas pour moi ».

« De plus prospecter, ça ne sert à rien, il suffit de mettre un site internet et les clients viennent tout seul »

« Prospecter, ha non, jamais, j’engage des stagiaires qui me font ça bien (que je paye à coup de lance pierre) et j’ai plus qu’à ramasser les fruits de leur travail »

Toutes ces phrases, vous les avez surement entendu et peut-être même, vous les avez pensés (et même dites).

Tordons le cou, si vous le voulez bien, à ces idées reçues :

  • Quoi, la prospection ??? Ceux qui vous appelle à 8 heures du soir pour vous vendre des trucs dont on a pas besoin.
  • J’ai fais du phoning dans ma jeunesse pour gagner un peu d’argent, je plains les personnes qui font cela, plus jamais.

Il importe tout d’abord de séparer deux entités : la société qui missionne des personnes pour appeler et les personnes qui appellent.

L’entreprise utilise ce moyen pour promouvoir ses services, elle a généralement pignon sur rue ou souhaite l’avoir et le fait d’avoir une image négative par cette prospection à outrance et sans stratégie ne les embête pas vraiment…

Quant aux personnes qui appellent, ce sont généralement des étudiants, des chômeurs, intermittents du spectacle, bref des personnes qui font cela pour gagner un peu d’argent…
La prochaine fois que vous recevez un appel de ce genre, soyez sympa avec eux : dites leurs rapidement (et poliment) que cela ne vous intéresse pas….
et souhaitez leur bon courage (ils en auront bien besoin).

person-110303_640

  •  Oulala, moi je ne ferais jamais ça : on se fait engueuler, dans le meilleur des cas, on se fait raccrocher au nez, non, non, pas pour moi .

Oui, bien sûr, c’est un métier à risque : les gens peuvent vous dire non!!! Et des fois pas très poliment…
Toutefois, avec un bon travail et de la persévérance, ils peuvent vous dire … Oui.

  • En plus prospecter, ça ne sert à rien, il suffit de mettre un site internet et les clients viennent tout seul.

Mais bien sûr!!! Vous allez recevoir des visites sur ce fameux site (si celui-ci est bien référencé), des demandes d’informations, des demandes de prix et souvent..
… plus rien. Donc si vous comptez uniquement sur ce levier pour faire vivre votre entreprise, c’est extrêmement risqué…

  • Prospecter par téléphone? Ha non, jamais, j’engage des stagiaires qui me font ça bien (que je paye à coup de lance pierre) et j’ai plus qu’à ramasser les fruits de leur travail.

Qui font ça bien, c’est vite dit : un stagiaire fera bien son travail d’appel mais il aura une lacune importante :
il ne connaîtra jamais le produit ou service aussi bien que vous même et ce, malgré toute sa bonne volonté!!

En résumé, beaucoup de réactions négatives sur la prospection téléphonique, alors que pour faire connaitre une entreprise cela reste le moyen le plus accessible, le plus rapide et le plus rentable, si celle-ci est correctement organisée, savamment orchestrée et bien rémunérée.

A vos téléphones 🙂

Taggé , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *